Soutien au personnel

Tourism HR
  • Réponse
  • Workforce

Comment gérer votre équipe pendant une crise

Les conditions sans précédent dans lesquelles les entreprises du monde entier se trouvent en raison de COVID-19, et les circonstances dans lesquelles les dirigeants doivent maintenant gérer leurs équipes, provoquent un niveau élevé de stress et d’anxiété. Les responsables d’entreprises du tourisme, comme d’ailleurs, doivent garder à l’esprit un certain nombre de principes directeurs pour aider leur personnel à s’adapter à la nouvelle réalité.

N’oubliez pas que certains travailleurs n’ont jamais fait cela. Les jeunes employés, en particulier, peuvent ne pas se souvenir de la fermeture des bureaux en raison de situations d’urgence telles que les ouragans, les tremblements de terre ou les attaques terroristes.

Aider les employés à s’habituer à travailler à distance. Élaborer des listes de contrôle pour le travail à domicile, donner des conseils sur la santé personnelle (garder les mêmes routines, prendre soin de la santé physique, prendre des pauses), avoir de l’empathie pour les interruptions de la routine de travail parce que le personnel doit s’occuper des besoins de la famille.

Élaborer un plan de communication. Convenez de la manière dont les employés recevront les mises à jour de l’entreprise et dont vous communiquerez les informations importantes. Développez une page web que vous pouvez mettre à jour avec des informations importantes en temps réel.

Soyez franc. Faites savoir aux employés si certaines parties de l’entreprise seront particulièrement touchées par la crise. Donnez à votre équipe des informations sur les résultats de l’entreprise qui indiqueront les performances de l’équipe qui sont les plus importantes pour les perspectives de l’entreprise.

Soyez inclusif. Veillez à atteindre les employés les plus silencieux et à ce que les gens se sentent reconnus dans les décisions de l’entreprise, même si tout le monde travaille à distance.

Faites preuve de compassion. Soyez flexible, aidez à gérer le stress et l’anxiété de vos employés. Faites savoir que vous êtes là pour votre personnel. Demandez ce que vous pouvez faire pour les aider.

Liste de contrôle pour les supérieurs hiérarchiques lorsqu’ils traitent avec des employés à leur retour au travail

Les supérieurs hiérarchiques sont souvent le premier contact des employés lors de leur retour au travail, et sont les mieux placés pour leur apporter un soutien sur le lieu de travail, en les orientant vers des professionnels de la santé au travail si nécessaire. Les étapes suivantes sont des mesures simples pour identifier et soutenir les personnes ayant besoin d’aide :

Prendre rapidement contact avec l’employé d’une manière positive et attentionnée.

Utiliser les amorces de conversation pour établir un rapport et discuter de problèmes (p. ex., « comment va la vie? », « êtes-vous d’accord pour revenir ? », « vous sentez-vous en sécurité en revenant au travail », « comment pouvons-nous améliorer votre travail ? », « savez-vous à qui vous adresser en cas de problème ? »)

Identifier les obstacles spécifiques au retour au travail – p. ex., personnel, santé, lieu de travail.

Pour ceux qui ont des problèmes de santé existants, identifier les questions spécifiques et les solutions possibles (p. ex., « vous sentez-vous capable de faire votre travail habituel avec votre problème de santé ? », « quelles sont les parties de votre travail que vous trouverez difficiles à cause de votre problème de santé ? », « que pouvons-nous changer pour surmonter les difficultés ? »).

Convenir d’un plan de retour au travail pour surmonter des obstacles spécifiques – qui doit faire quoi, quand ?

Consulter un professionnel de la santé au travail pour obtenir de l’aide si les obstacles sont trop complexes.

Outil d’évaluation des risques sur le lieu de travail pour les employés de retour au travail

Pour déterminer quels employés peuvent retourner en toute sécurité sur le lieu de travail après le confinement de la  COVID-19, il faut tenir compte à la fois de la nature du rôle, des protections disponibles sur le lieu de travail et de la vulnérabilité de l’employé aux risques sous-jacents. C’est d’autant plus important que les lieux de travail du tourisme sont souvent en majorité des lieux publics. L’outil d’évaluation des risques suivant décrit les différentes facettes du risque sur le lieu de travail, en fonction de la vulnérabilité globale de l’employé.

Faire face à un employé en crise

Le stress, la peur, les bouleversements et l’incertitude associés à la pandémie de la COVID-19 en font une période difficile pour la santé mentale de nombreuses personnes au monde. Pour quelque raison que ce soit, vos employés peuvent traverser, au cours des mois à venir, des périodes où ils ont du mal à surmonter les épreuves. En tant qu’employeur, vous devez offrir un soutien tout en étant conscient des limites de votre rôle.

Rendez-vous disponible. Apprenez à reconnaître les signes avant-coureurs d’un employé qui traverse une période difficile et maintenez une atmosphère de compassion au bureau pour que les gens viennent plus souvent vous voir.

Ne soyez pas indiscret. Faites preuve d’empathie et d’attention, mais évitez de poser de nombreuses questions personnelles sur les problèmes de l’employé. Interprétez les besoins et les préoccupations de votre employé sans dépasser la mesure.

Écoutez d’abord, proposez ensuite. Soyez attentifs à leurs préoccupations, mais ne vous précipitez pas pour proposer une solution – demandez ce que vous pouvez faire tous les deux pour améliorer les performances professionnelles pendant une période difficile. « Que pouvons-nous faire pour vous appuyer ? » – l’employé peut avoir une idée de solution temporaire qui vous convient.

Sachez ce que vous pouvez offrir. Comprenez la marge de manœuvre dont vous disposez pour offrir un soutien – par exemple, les restrictions sur les congés de courte et de longue durée, et les obstacles bureaucratiques éventuels. Vérifiez ce qui est possible avant de vous engager dans un arrangement.

Faites le point régulièrement. Passez à leur bureau ou envoyez un courriel de temps en temps pour montrer à votre employé que vous vous souciez de lui et pour avoir une idée de la façon dont il fait face à la situation, en l’encourageant à venir vous voir s’il commence à avoir des difficultés.

Tenir compte de la charge de travail. Pensez à l’impact qu’une absence prolongée peut avoir sur les membres de l’équipe. Récompensez ceux qui interviennent. Fixez des délais pour vous réunir et discuter des prochaines étapes avec l’employé. Soyez toujours clair sur les attentes.

Soyez transparent et conséquent. Soyez conscient que les autres employés s’attendront à une considération similaire à celle accordée à un collègue en difficulté. Assurez-vous que vous êtes à l’aise avec les politiques au cas où vous devriez les appliquer à nouveau.

Printable Checklist: Helping Employees Transition Back to Work or to New Job Roles

View Article Sources