Chef de file : Leadership éthique

Tourism HR
  • Planification
  • Strategy

 Un leadership éthique pour se préparer à une crise

Diriger de manière éthique peut être un défi particulier en temps de crise, lorsque la peur est grande. Cependant, les crises sont aussi des occasions de soutenir votre communauté et de redoubler d’efforts pour défendre vos valeurs éthiques. Pour y parvenir, une certaine réflexion introspective est nécessaire.

  1. Définir les valeurs de votre marque : votre équipe, et votre communauté touristique, comptent sur vous pour donner l’exemple en matière de leadership éthique. Vous devez d’abord savoir que les valeurs de votre organisation ont des règles claires sur le comportement des employés. Ces règles découlent généralement des déclarations de mission et de vision de l’organisation. Pour vous y retrouver, posez-vous les questions clés suivantes :
  • Quelles normes de comportement sont vraiment importantes pour mon entreprise ?
  • Quelles sont les valeurs spécifiques que j’admire chez certains dirigeants ? Est-ce que je m’identifie à ces valeurs ?
  • Vais-je continuer à vivre selon ces valeurs, même si elles me placent dans une position concurrentielle défavorable ?
  1. Donner le ton : illustrez ce comportement afin de donner l’exemple aux autres. Cet « effet d’entraînement » peut avoir une grande portée. Par exemple, si tout le monde doit porter un masque ou une protection faciale lors de vos visites en petits groupes, assurez-vous de montrer l’exemple et d’en porter un aussi. Veillez à ce que les conséquences soient claires si un comportement ne correspond pas aux valeurs de votre entreprise ou si celui-ci enfreint les règles éthiques. Les conséquences positives sont également importantes. Envisagez de récompenser les membres de l’équipe qui agissent constamment en fonction des valeurs de l’entreprise. 
  2. Reconnaître les dilemmes éthiques : les entreprises sont souvent confrontées à des choix difficiles sur le lieu de travail, mais la plupart des dilemmes éthiques ne sont pas évidents. Comment les reconnaître ? Identifiez les situations « déclencheuses ». Certaines situations, telles que l’achat, l’embauche, le licenciement, la promotion et le calcul des primes, semblent susciter des dilemmes éthiques. En reconnaissant les moments où les dilemmes éthiques sont les plus susceptibles de se produire, vous pourriez y être plus attentif et plus sensible.
  1. Répondre aux dilemmes éthiques :
    1. Se préparer : le recours à des scénarios peut vous aider à faire face à vos sentiments et à décider de ce qu’il faut faire dans la réalité. En situation de crise, il se peut que vous n’ayez que quelques secondes pour prendre une décision, c’est pourquoi la répétition peut être d’une grande aide.
    2. Enquêter avant de prendre une décision : dans la mesure du possible, prenez le temps d’enquêter et d’évaluer si quelqu’un a eu un comportement contraire à l’éthique avant de prendre des mesures.
    3. Réévaluez votre décision avant d’agir : si vous êtes dans une situation difficile et que vous ne savez pas quoi faire, demandez-vous comment vous vous sentiriez si vos actions étaient rendues publiques. Vous tiendriez-vous à cette ligne de conduite ? Si ce n’est pas le cas, reconsidérez votre décision. En temps de crise, les projecteurs sont souvent braqués sur les conséquences et celles-ci peuvent être intensifiées. 
    4. Demander conseil : obtenir l’avis d’autres personnes pour évaluer une situation de manière plus rationnelle et prendre une meilleure décision. La collaboration tout au long de votre chaîne de valeur est essentielle en situation de crise. Demandez conseil et ayez l’esprit ouvert.
View Article Sources